5 raisons pour faire une école de commerce en alternance

5 raisons pour faire une école de commerce en alternance

 

Depuis 1994, on voit se développer, dans les Ecoles de Commerce françaises, les programmes dits « en alternance ». Le principe : les étudiants font s’articuler périodes d’acquisition des savoir-faire en entreprise et périodes d’apprentissages théoriques à l’école. Voici 5 bonnes raisons pour s'engager dans une école de commerce en alternance.

 

1/ Pour financer ses études

Contrairement à la convention de stage qui n’oblige l’entreprise à aucune rémunération de son stagiaire, le contrat de travail signé avec l’étudiant dans le cadre d’une formation en alternance fait profiter celui-ci d’un véritable salaire. En fonction de son âge, de son niveau d’études, de son « ancienneté » dans l’entreprise et du contrat signé (généralement un « contrat d’apprentissage », parfois un « contrat de professionnalisation »), il touche entre 25 et 80% du SMIC.

 

2/ Pour économiser les frais de scolarité

Ceux-ci sont pris en charge par l’entreprise d’accueil tout le temps que dure le contrat. Les sommes en jeu sont souvent importantes : l’alternance devient en ce sens un moyen d’ouvrir la porte des Grandes Ecoles aux étudiants issus de milieux modestes.

 

3/ Pour acquérir une véritable 1ère expérience professionnelle

L’étudiant est considéré comme un salarié à part entière au sein de l’entreprise. Etant amené à y travailler durant une période relativement longue (ce qui est moins le cas lorsqu’on parle de stages), il se voit plus facilement confier des missions nécessitant une implication sur le long terme. Les responsabilités qui lui incombent sont aussi, de fait, plus importantes.

A un niveau Master, les missions confiées à un apprenti sont en fait similaires à celles qui le seraient à un jeune diplômé ! Au moment de l’embauche, et sachant que, alternance ou non, les diplômes sont strictement équivalents, que dire d’un étudiant ayant derrière lui 1, voire 2 ou 3 années d’expérience professionnelle… face à celui qui ne pourra justifier que de quelques stages, plus ou moins passionnants ? Les recruteurs n’y verront pas que du feu !

A diplôme équivalent, les étudiants passés par l’alternance peuvent donc espérer trouver plus vite un emploi conforme à leurs attentes et ce, pour un salaire plus élevé.

 

 

4/ Pour être embauché à l’issue de la formation

Nombreux sont les étudiants embauchés, leur diplôme en poche, par la structure dans laquelle ils ont fait leurs armes. Ils connaissent bien leur poste, les problématiques de l’entreprise et, pour peu qu’ils aient su y faire leurs preuves, celle-ci n’a aucune raison de les remplacer – sauf à devoir former quelqu’un d’autre !

Attention : Si l’investissement en termes financiers se trouve réellement allégé quand on choisit l’alternance, l’investissement en termes de temps de travail est, lui, conséquent ! Il vous faut mener de front cours, dossiers à rendre pour l’école, examens… et rester efficace à votre poste de salarié !

 

5/ Pour obtenir le même diplôme

Les futurs apprentis passent exactement les mêmes concours que les autres étudiants (une seule exception : l’ESC Montpellier) : chaque école réserve un certain nombre de places aux programmes en alternance, prévus pour débuter généralement en 2ème voire en 3ème année.

Les étudiants (post prépa ou bac+2) doivent ainsi suivre le cursus classique durant au moins 1 an, à moins :

  • d’être directement admis en 2ème année dans leur école de commerce (voir notre dossier sur les admissions parallèles en écoles de commerce),
  • et que celle-ci propose effectivement un système d’alternance dès cette 2ème année (1ère année de Master) !

Quant aux enseignements et aux diplômes, ils sont également identiques : mêmes matières, mêmes professeurs, mêmes examens…

Vous cherchez une école ?

Vous cherchez une école : Service d'Orientation en LignePlus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les écoles que vous pouvez intégrer et qui proposent la formation que vous recherchez (Bachelor, DCG, DSCG, Ecole de commerce, 3è cycle, ...) : service d'orientation en ligne

Lecture recommandée sur ce thème

Faire un Bachelor d'école de commerce en alternance

Faire un bachelor en alternance est un véritable choix de vie ! Fini le rythme tranquille d'étudiant qui doit seulement assurer ses examens. Vous serez en effet considérés comme des salariés à part entière de l'entreprise dans laquelle vous travaillez. Mais une fois votre diplôme en poche votre solide expérience professionnelle sera un véritable atout lorsque vous chercherez un premier emploi.

Faire un cursus en alternance en école de commerce

Les stages font partie intégrante des programmes des écoles de commerce. Mais à vocation plus opérationnelle encore que ces stages, il y a l’alternance. Cette piste, souvent délaissée avant même d’avoir été explorée, présente pourtant bien des avantages. Et si votre coeur penchait pour l’alternance ?

École de commerce en alternance ; conseils pour décrocher un contrat

Préparer un diplôme en alternance suppose de trouver un employeur avec lequel vous signerez un contrat d'apprentissage ou un contrat de professionnalisation. La recherche d'une entreprise d'accueil vous incombe et il va sans dire que cette entreprise doit être choisie avec soin. Voici nos conseils pour vous aider dans cette étape clé.

 

Haut de Page