Adrien Perthame et Maxime Lemersre, co-fondateurs d’ULLYS reviennent sur leur parcours

Adrien Perthame et Maxime Lemersre, co-fondateurs d’ULLYS reviennent sur leur parcours
Adrien Perthame et Maxime Lemersre, co-fondateurs d’ULLYS reviennent sur leur parcours
Adrien Perthame et Maxime Lemersre, co-fondateurs d’ULLYS
 
 
 

ULLYS est une marque française spécialisée dans les accessoires de mode pour homme. Elle conçoit des cravates, nœuds-papillons, pochettes, chèches et écharpes. Spécialiste du bleu, elle allie avec harmonie tendance et engagement. En effet, en tant que marque responsable, Ullys s’engage en devenant partenaire d’AEQUALIA, une ONG œuvrant pour l’accès universel à l’eau potable. 

 
 
 
 Quel est votre parcours ?
Adrien Perthame : Mon parcours est plutôt atypique. Passionné par le monde de l’entreprise, j’ai choisi, dès l’obtention de mon bac, la voie de l’alternance. Un moyen efficace d’allier la pratique au théorique. Davantage orienté chiffres, je choisi de m’orienter vers des études de comptabilité et gestion (DCG) puis de finance. Je viens tout juste d'être diplômé de SKEMA Business School Lille. J'ai fait cette école en formation continue, ce qui signifie qu’en parallèle de ma formation, je travaillais en entreprise. J’occupais alors le poste de Responsable Administratif et Financier pour une entreprise de la région, poste que j’occupe d’ailleurs toujours aujourd’hui en parallèle de mon engagement pour Ullys.
 
Maxime Lemersre : Pour ma part, je sors de l'EDHEC Business School. J’ai lancé la marque dès la fin de mes études. Je porte le projet depuis février 2013 et dirige l’entreprise depuis sa création, il y a un an.
 
 
 
 Comment vous est venue l’idée de créer une marque spécialisée dans les accessoires masculins ?

Maxime : Rien ne ressemble plus à un vestiaire masculin qu’un autre vestiaire masculin. D’où la nécessité d’apporter un plus, d’apporter quelque chose qui fait la différence et qui permet de se démarquer. Telle est la vocation et la place de l’accessoire.

Longtemps perçu comme quelque chose de secondaire, l’accessoire est aujourd’hui l’expression d’une personnalité, d’une envie, d’une humeur. Ils permettent aux hommes élégants de pouvoir se réinventer au quotidien tout en gardant et en étoffant leurs « basiques ».

 
Adrien : Les hommes prennent de plus en plus soin de leur apparence. Ils ont compris qu’il est désormais essentiel de se distinguer, de se différentier. Nous avons voulu les accompagner en leur offrant tout simplement une marque qui leur ressemble. Un concept, un univers, des produits de qualité, voilà ce qui fait l’ADN de la marque Ullys.
 
 
 
 A quel moment avez-vous décidé de franchir le pas et de lancer votre société ?
Adrien : Avec Maxime, nous nous connaissons depuis le collège et nous avons eu très tôt des envies de création. Certaines étaient non réalisables, d'autres sont arrivées au mauvais moment mais nous avons su faire perdurer cette volonté d’entreprendre. 
 
Maxime : Il n’y a rien de plus beau que d’avoir une idée et de se battre pour la concrétiser. Je pense qu’il faut savoir être à l’écoute des opportunités et aimer relever les challenges. Je n’aurais jamais pensé, personnellement, me lancer si rapidement dans l’aventure entrepreneuriale. Mais la vie réserve parfois quelques surprises. On ne maîtrise pas tout, surtout pas les idées. Nous avons décidé de nous lancer et cette décision est la source d’une formidable aventure.
 
 
 
 Avez-vous bénéficié d’aides pour créer votre société et quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées ?

Adrien : Créer une société n’est pas une chose facile, il y a de nombreux obstacles qu’il faut surmonter et de nombreuses questions auxquelles il faut répondre. Il est important d'être bien accompagné car de nombreuses interrogations surgissent au fur et à mesure que le projet avance. Même si les aides financières étatiques sont de plus en plus minces, voire souvent inexistantes, il existe malgré tout de nombreux organismes qui ont pour but de guider l'entrepreneur (incubateur, CCI, pépinière, etc...).

Nous avons également été très surpris par l'encouragement, l’entraide et l'engouement extérieur dont nous avons bénéficié. 

 

Maxime : On se rend compte que les gens souhaitent aider, à leur manière et à leur échelle les jeunes entrepreneurs à monter leur projet. Ils connaissent les difficultés de l’exercice et se souviennent pour certains aussi de leur début.

Incontestablement, entreprendre c’est co-construire. On ne crée rien tout seul. Il faut savoir s’entourer et fédérer autour de son projet. On peut faire de grandes choses sans gros budget. C’est une des leçons de notre expérience. Plus on a de budget et moins on a de créativité. 

 
 
 
 Beaucoup d’étudiants et de jeunes diplômés envisagent de créer leur entreprise, mais peu franchissent le pas. Quels conseils donneriez-vous à tous ceux qui souhaitent s’engager dans cette voie ?
Maxime : Je ne sais pas s’il y a une recette ou une feuille de route spécifique à suivre. Je pense que l’essentiel, la base fondamentale à tout projet est d’avoir une vision. Savoir où l’on veut aller, ou l’on peut aller et quelle stratégie adopter pour pouvoir y arriver. Une vision donc, mais aussi de l’énergie, de l’envie, de l’audace et du plaisir.
 
Adrien : De nombreux jeunes ont envie d’entreprendre mais encore trop peu franchisent le pas. 75% des jeunes de 20 à 25 ans ont une envie de création mais seul 5% vont jusqu'au bout de leur projet. Certes le contexte actuel est difficile mais qui dit compliqué ne signifie pas impossible. De très belles choses, de magnifiques 
projets naissent malgré la crise.
 
 
 
 Aujourd’hui, votre entreprise est lancée. Pouvez-vous nous présenter vos ambitions et projets de développement ?

Maxime : Plus de produits et davantage de présence en boutiques. En effet, nous allons élargir notre gamme de produits et proposer régulièrement de nouvelles références. De plus, nous souhaitons désormais multiplier les points de vente physiques afin d’être toujours au plus prêt de nos clients. 

Ullys est également à l’initiative de l’Odyssée Des Créateurs. Un collectif ancré sur le territoire nord ayant pour ambition de faire découvrir les nouveaux créateurs d’aujourd’hui, les marques montantes dans les domaines du prêt-à-porter et des accessoires masculins. De nombreux concept store de Noël sont prévus en Décembre.

 
Adrien : Ullys offre la possibilité aux étudiants d’école de commerce de devenir Ambassadeur de marque. Une véritable expérience qui valorisera leurs cursus et donnera une véritable plus-value à leurs profils. Un excellent moyen de faire un premier pas vers le monde entrepreneurial en découvrant l’esprit start-up.
 
 
 
 
              
 
 
 
 

Devenez Ambassadeur d'ULLYS

Devenez Ambassadeur d'ULLYS

 
Les 5 principales raisons d’intégrer Ullys en tant qu’ambassadeur : 
 
 Une start-up montante : Une entreprise innovante en pleine ascension. En intégrant Ullys, vous vous doterez d’une solide expérience au sein d’une structure en plein développement. Rejoignez une équipe jeune, dynamique et motivée au service de la réussite d’un projet. 
 
  Zéro contrainte et une totale autonomie : Vous disposerez d’une véritable autonomie de gestion en définissant vous-même votre volonté d’investissement. A vous de décider ce que vous voulez faire de cette expérience, à vous de définir votre vision de l’excellence.
 
 Prise de responsabilité : Ullys vous donne les clés. Développer votre sens de la responsabilité en gérant vous-même votre territoire et vos perspectives de développement. A vous aussi de créer et de proposer.
 
 Un réel accompagnement : Vous bénéficierez d’un suivi dans votre mission. Vous serez en contact régulier avec les dirigeants qui vous guideront dans votre activité promotionnelle.
 
 Un « encouragement » à la vente : Le travail paye. Qui ose gagne.
 
 

L’aventure vous tente ?

 
Pour postuler afin de devenir ambassadeur de la marque Ullys il vous suffit d’envoyer votre CV accompagné de quelques lignes expliquant pourquoi vous êtes le candidat idéal à Guillaume BERTIN par mail : contact@ullys.fr ou par courrier : Ullys SAS - 270 Avenue de l’hippodrome, 59130 Lambersart.
 

Lecture recommandée sur ce thème

"Ma ville je t'aide" : 3 clics pour un engagement citoyen

Faire du bénévolat, quand on peut et où on veut, rien de plus simple désormais avec "Ma ville je t'aide". Cette plateforme web de géolocalisation des actions solidaires vous permet de devenir les bénévoles de quelques heures afin de soutenir les associations locales !

"Paris je t’aide" s’associe à MicroDon avec le soutien de la Mairie de Paris afin de sensibiliser l’engagement citoyen lors d’un événement les 10 & 11 octobre dans tout Paris

Idenergie : le programme pour réussir le lancement de sa startup !

Vous avez une idée ? Un projet innovant ? Idenergie est la solution pour réussir le lancement de votre startup innovante ! Idenergie, le 1er accélérateur de startups français revient pour une nouvelle saison avec toujours plus d’innovations pour vous accompagner depuis l'idée jusqu'à la création et même post-création de votre entreprise ! Vous avez jusqu'au 23 mars pour vous inscrire.

Le nouveau statut étudiant-entrepreneur

Vous envisagez de créer votre entreprise ? Mais entre vos intentions et la réalisation de votre projet la route est longue et périlleuse. Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement Supérieur, vient de dévoiler les 4 mesures phares du plan en faveur de l’entrepreneuriat étudiant qui devraient aider les futurs entrepreneurs.

 

Haut de Page