Comment bien réussir la partie speaking du TOEFL-IBT ?

Comment bien réussir la partie speaking du TOEFL-IBT ?

 

La partie Speaking du TOEFL IBT consiste à évaluer votre niveau oral en anglais. Pour cela, vous devrez passer par 6 exercices de questions / réponses derrière un ordinateur via un microphone. Ces 6 exercices vous demanderont de parler d’un sujet familier, d’exprimer une opinion, de faire le résumé de textes, de faire le résumé d’une discussion et de faire le résumé d’un cours magistral… 

Voici les points et les conseils qui vous permettront de réussir la partie Speaking du TOEFL IBT.

Parlez avec une bonne élocution

L’un des critères de notation de votre examinateur réside dans votre élocution. Votre clarté, votre prononciation, votre fluidité et vos intonations seront valorisées. Pour cela, nous vous conseillons de conserver un rythme d’élocution régulier tout au long de vos réponses. Privilégiez un rythme posé. Si vous partez trop vite dans vos explications, vous risquez de provoquer une cassure nette du rythme en cas d’hésitation.

Pour améliorer vos intonations et votre prononciation, la meilleure des choses est de s’immerger dans la culture anglo-saxonne. Si vous n’avez pas les moyens de partir à l’étranger, vous pouvez faire de très bons progrès en écoutant les médias anglo-saxons ( radio, série en version originale etc. ).

La maîtrise de la langue est importante

Ne cherchez pas à utiliser du vocabulaire ou des structures grammaticales que vous ne maîtrisez pas. Privilégiez des structures simples que vous maîtrisez, l’examinateur en sera que plus sensible et votre travail sera valorisé. De votre côté, cela vous permettra d’être plus confiant et plus détendu. 

Soyez pertinent dans vos réponses

Pour réussir la partie speaking, l’essentiel est de formuler des réponses pertinentes qui ont un sens avec un enchaînement d’arguments cohérents, logiques et claires. Pour enchaîner clairement vos propos, utilisez des mots de liaison, d’introduction et de conclusion. 

Soyez spontané ! N’utilisez pas des réponses préconçues

Voici une erreur que beaucoup font et que vous ne devez pas commettre. L’objectif est d’évaluer votre capacité à répondre de façon fluide, structurée et précise aux questions. Si vous apprenez des questions types par coeur avant l’examen,  vous allez modifier inconsciemment votre débit de parole et votre intonation. L’examinateur y sera sensible et pourrait vous pénaliser.

Restez spontané en vous entraînant à répondre à des questions posées dans des conversations en anglais sans préparation préalable.

Restez maître de vous même : Ne vous laissez pas déstabiliser par l’épreuve

La partie Speaking du TOEFL IBT peut être déconcertante pour les candidats. Parler devant un ordinateur dans un microphone n’est pas quelque chose de fréquent.

Nombreux sont ceux qui expriment un complexe d’infériorité sur leur niveau de langue et pour qui l’épreuve peut devenir complexe. De plus la préparation au passage à l’oral est courte et peut provoquer un stress supplémentaire. Vous n’aurez pas le temps de rédiger vos réponses aux questions.

Vous devez donc travailler sur deux points précis pour rester maître de vous même et maîtriser votre stress : la confiance en vous et la préparation aux questions types posées.

Pour cela, vous devez absolument pratiquer la langue et sortir de votre zone de confort pour échanger en anglais au cours de conversations.

Préparez vous en conséquence : mettez toutes les chances de votre côté

Votre niveau d' anglais est un précieux atout pour la réussite de cette partie du TOEFL IBT. Toutefois, à lui seul, il ne permet pas de vous assurer la réussite.

Vous devez prendre connaissance du format de l’examen et vous entraîner en conséquence. A l’inverse d’une discussion, vous ne pourrez pas rebondir sur une réplique et trouver vos mots. Le monologue est un exercice qui contraint à parler de manière fluide et efficace sans possibilité d’hésitation trop prononcée. Entrainez-vous en conséquence en commençant par un test blanc de la partie Speaking du TOEFL IBT. Les résultats vous permettront de vous auto évaluer et d’analyser les progrès à réaliser.

Révisez les questions types posées pendant le TOEFL IBT. Les questions sont créées pour vous permettre d’y apporter une réponse structurée. Aucun piège ou mauvaise surprise ne sont à prévoir si vous avez bien préparé l’épreuve.

Enfin, apprenez chaque jour en écoutant, en lisant et en vous imprégnant de l’anglais à travers des séries, la radio étrangère, la presse etc. Vous ne serez que plus confiant le jour de votre passage !

Boostez votre préparation au TOEFL-IBT avec GlobalExam pour progresser rapidement et atteindre vos objectifs de score !

Des tests blancs, des dizaines d’heures d’entraînement, des centaines d’exercices pour être prêt le JOUR-J grâce à une préparation 100% en ligne.

 

GlobalExam

Première plateforme de préparation en ligne aux tests de langue, vous a expliqué comment réussir l’épreuve speaking du TOEFL-IBT.

Dimension-Commerce vous offre :

-20% avec le code DC20

sur global-exam.com

 

Lecture recommandée sur ce thème

TOEIC ou TOEFL : Quel test de langue choisir ?

Le TOEIC est le TOEFL sont deux tests de langue anglophone qui permettent d’évaluer et de certifier le niveau d’anglais d’un candidat. Ce sont deux des tests de langues les plus connus et qui sont les plus reconnus par les universités étrangères et les entreprises à l’international. Alors, quel test de langue est fait pour vous ? TOEIC, TOEFL, lequel choisir ? On vous dit tout sur les différences et les caractéristiques de ces deux tests.

Comment bien se préparer au TOEFL-IBT

Le TOEFL IBT est la version du TOEFL qui se passe sur ordinateur. Ce test est le plus souvent utilisé dans les milieux universitaires pour certifier le niveau d’anglais des candidats. Il est notamment utilisé pour étudier à l’étranger. Il se compose d’une partie compréhension ( écrite et orale ) et d’une partie expression ( écrite et orale ). 

TOEIC : A quoi s’attendre ?

Le TOEIC (Test Of English for International Communication) est un examen d’anglais standardisé avec un rayonnement international. Ce test permet de certifier les capacités d’une personne en anglais dans un contexte professionnel. Le TOEIC est reconnu par des milliers d’entreprises et d'établissements d’enseignement supérieur dans le monde. Environ 6 millions de personnes passent le TOEIC chaque année. 

 

Haut de Page