Dispositif CLÉ : et si l’Etat cautionnait vos loyers ?

Le dispositif CLÉ : et si l’Etat était le garant de vos loyers ?

Trouver un logement pour faire ses études est un véritable parcours du combattant : entre la pénurie de biens locatifs et les exigences de plus en plus élevées des bailleurs, se loger pour faire ses études est souvent synonyme de mission impossible.

Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, vient d’annoncer la mise en place pour la rentrée 2013 d’un dispositif de Caution Locative Étudiante : le dispositif CLÉ.

Certes ce dispositif ne concernera que 1.500 à 2.000 étudiants cette année mais il devrait se généraliser en 2014 pour concerner 14.000 à 20.000 étudiants.

Un véritable coup de pouce pour tous ceux qui se heurtent à la galère de la recherche de logement car concrètement ce dispositif assurera aux propriétaires 10 mois de loyers impayés ; de quoi rassurer les bailleurs les plus frileux.

 

Qui pourra bénéficier du dispositif CLÉ ?

Ce dispositif, qui existe depuis 2010 pour les étudiants du supérieur de la région Aquitaine et Midi-Pyrénées, sera donc étendu au niveau national.

Quelque soit le cursus d’études supérieures (BTS, école de commerce, école d’ingénieurs, cursus universitaire…), ce dispositif s’adresse en priorité : 

  • aux étudiants qui n’ont personne dans leur entourage pouvant se porter caution,
  • aux étudiants issus de familles monoparentales,
  • aux étudiants étrangers.

 

Comment bénéficier du dispositif CLÉ ?

Pour bénéficier de cette caution solidaire contactez le CROUS dont vous dépendez.

Si votre dossier est accepté vous devrez alors verser une cotisation égale à 1,5% de votre loyer, un moindre mal comparé au montant du dépôt de garantie habituellement exigé par les propriétaires.

Lecture recommandée sur ce thème

TonAvenir.net : le réseau spécialisé dans l’orientation post-bac 100% personnalisée et 100% efficace

Conscient que l’orientation post-bac constitue une étape importante et difficile, TonAvenir.net vous accompagne et vous permet : de définir la voie qui vous correspond et qui vous offrira de réels débouchés, d’émettre vos vœux de manière stratégique sur APB, de vous préparer à un entretien oral, de s’inscrire en établissements supérieurs à l’étranger, de vous préparer aux concours post-bac.

Education en ligne : où en est la France en 2014 ?

Educadis, premier comparateur de l'éducation en ligne a réalisé une infographie sur l’éducation à distance en France en 2014.

Qui sera "l'Étudiant le plus drôle de France 2013" ?

Alexandre Cador, étudiant en deuxième année à Neoma Business School remporte cette année la finale du Campus Comedy Tour, le 1er festival d'humour inter-campus.

 

Haut de Page