Mastères Spécialisés Droit des Affaires - Droit international

Mastères Spécialisés Droit des Affaires - Droit international

 

Présentation et objectifs d’un Mastère Spécialisé Droit des Affaires - Droit International

Un Mastère Spécialisé en Droit des Affaires et Droit international apporte à des juristes de haut niveau une maîtrise parfaite des enjeux de l’entreprise dans une économie mondialisée.

Cette formation bac+6 vous permet d’acquérir une double compétence en droit international et en droit des affaires.

Les entreprises soucieuses de s’intégrer au mieux dans les cadres légaux des pays où elles travaillent, et de protéger leurs propres intérêts, font de plus en plus appel à des spécialistes juridiques.

Ces derniers sont experts dans le droit des affaires à l’échelle internationale.

Les grands cabinets d’avocats d’affaires internationales, les cabinets de conseil et les multinationales recherchent essentiellement des avocats et des juristes dotés d’une compréhension profonde de l’entreprise, connaissant parfaitement l’environnement concurrentiel de leurs clients et parlant couramment l’anglais, la langue internationale des affaires.

La connaissance du droit est aujourd’hui associée aux décisions stratégiques. Il est donc indispensable à l’avocat et au juriste d’affaires internationales d’avoir des connaissances transversales dans le domaine de l’entreprise.

Ces derniers doivent savoir lire un bilan d’entreprise, posséder des connaissances élargies dans des domaines extra-juridiques, tels que la stratégie d’entreprise, le marketing, la finance, la comptabilité, la négociation ou les ressources humaines, afin de pouvoir s’impliquer dans les objectifs stratégiques des entreprises.

Les objectifs de ce Mastère Spécialisé sont les suivants :

  • Développer une approche "business" des dossiers et connaître les principales techniques de management,
  • Appréhender les enjeux stratégiques et juridiques des entreprises et les clés du travail collaboratif,
  • S’adapter à un environnement international…

Il existe plusieurs Mastères Spécialisés (MS) en Droit des Affaires et Droit International proposés par les grandes écoles de commerce et d’ingénieurs.

Si tous ces types de Mastères sont spécialisés dans la même thématique, certains MS développent des domaines de spécialisation plus spécifiques que d’autres.

Par exemple, vous pouvez trouver un Mastère Spécialisé qui va vous former davantage en management international, un autre qui va approfondir le droit des affaires dans le monde des parfums et des cosmétiques, un troisième qui va vous spécialiser dans l’ingénierie financière et fiscale…

 

Programmes d’un Mastère Spécialisé en Droit des Affaires - Droit International

Quel que soit le type de Mastère Spécialisé en Droit des Affaires et Droit International, vous allez étudier, durant votre année de formation, les matières suivantes :

  • Droit des affaires et droit international : contentieux des affaires, droit des fusions et acquisitions, droit du marché intérieur, droit de la concurrence, Corporate Social Responsability, droit des abus de marché, droit des sociétés cotées, droit du Private Equity, droit de la fiscalité européenne et internationale, droit des contrats, droit du monde de la tech, commerce international et arbitrage international, pratique du métier de juriste d’affaires, lobbying en droit européen des affaires, droit boursier, droit des affaires sur le marché américain, pratiques bancaires internationales, droit et entrepreneuriat, droit de la propriété intellectuelle…
  • Disciplines fondamentales du management : leadership, management juridique, ingénierie stratégique, juridique et financière, management des ressources humaines, Cross Cultural Management, management des risques, géopolitique et enjeux de la mondialisation…
  • Fondamentaux de l’entreprise : comptabilité financière, Corporate Finance, gestion fiscale de l’entreprise, marketing, stratégie approfondie, techniques de gestion en droit des affaires, formation au logiciel Excel, négociation commerciale, marchés et produits financiers, stratégie politique ou publique, gestion de patrimoine, fusions et acquisitions, intelligence artificielle et Big Data…

Un Mastère Spécialisé en Droit des Affaires et Droit International se termine par un stage de fin d’études de quatre à six mois, puis par la rédaction et la soutenance orale d’une thèse professionnelle.

Voici des exemples de thèses professionnelles : sortie des actionnaires et des associés du capital de la société, transmission des entreprises (PME), maîtrise des risques de contrepartie dans l'activité des affrètements à temps…

 

Prérequis pour intégrer un Mastère Spécialisé Droit des Affaires - Droit International

Pour être éligible au Mastère Spécialisé en Droit des Affaires et Droit International, vous devez être titulaire :

  • D’un diplôme bac+5 (300 crédits ECTS) en droit ou en sciences politiques (master 2 universitaire)
  • D’un bac +4 (Master 1) avec au minimum trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine du droit des affaires.

Des dérogations sont également possibles pour les étudiants ayant un Master 1 (bac+4 ou 240 crédits ECTS) sans expérience ou avec moins de trois ans d’expérience professionnelle post-diplôme, et pour ceux possédant un diplôme étranger équivalent.

Les postulants à ce Mastère Spécialisé sont la plupart du temps des étudiants des filières juridiques et d’autres filières avec une solide formation en droit, des élèves avocats, des professionnels investis de fonctions managériales…

Ils sont principalement issus des institutions et structures suivantes : troisième cycle d’université, écoles des barreaux, instituts d’études politiques (IEP), cabinets, entreprises…

 

Débouchés professionnels après un Mastère Spécialisé Droit des Affaires - Droit International

Après un Mastère Spécialisé en Droit des Affaires et Droit International, vous pouvez travailler dans des secteurs variés tels que : les cabinets d’avocats, la banque, le tourisme, l’hôtellerie et la restauration, les ONG, la grande distribution à l’international, l’industrie automobile, ferroviaire, navale…

Dans les entreprises de ces secteurs, vous pouvez exercer les fonctions suivantes : juriste d’affaires internationales, avocat d’affaires internationales, juriste en financements structurés, consultant et auditeur interne dans les entreprises, dans les cabinets d’avocats ou dans les banques, consultant en affaires publiques, lobbyiste, entrepreneur, juriste d’entreprise, contract manager, compliance manager, manager des risques, juriste en propriété intellectuelle…

 

Haut de Page