La réorientation après une première année de prépa HEC

La réorientation après une première année de prépa

La réorientation après une première année de prépa HEC

 

La prépa HEC est une filière difficile qui, en plus d’exiger de la rigueur et une véritable discipline,  demande aux élèves d’avoir les épaules solides pour supporter la pression et la compétition. Pour certains, la densité des cours et le stress apparaissent insurmontables et les obligent à arrêter la prépa au bout d’un an.

Cette décision ne doit en rien être considérée comme un échec mais comme la fin d’un parcours qui ne peut convenir à tous.

De nombreuses opportunités existent pour les élèves qui souhaitent se réorienter après une première année de prépa HEC.

 

 L’université est souvent plébiscitée par ces élèves puisqu’ils ont accès à de nombreuses licences telles que des licences en droit, en économie et gestion, en histoire, philosophie…

Beaucoup d’élèves font d’ailleurs le choix de tenter les concours des écoles de commerce en admissions parallèles, uniquement disponibles après un parcours universitaire, un BTS ou un DUT.

Le parcours en faculté est d’autant plus accessible qu’il est possible de s’y inscrire en classe préparatoire et ainsi de rentrer directement en L2. Si vous n’avez pas pensé à vous inscrire pendant votre classe préparatoire, il existe des conventions entre l’université et le lycée (ou l’établissement privé) qui facilitent les passerelles entre les différentes années de licence.

 

 Il est aussi tout à fait possible de bifurquer vers un DUT ou un BTS.

En effet, pour les élèves qui abandonnent la prépa seulement au bout de quelques semaines, les inscriptions en DUT ou BTS restent la plupart du temps ouvertes jusqu’au mois de novembre. Par ailleurs, notez que plusieurs IUT proposent une année de remise à niveau permettant d’effectuer le programme du DUT en un an seulement.

Là encore, il est tout à fait possible de rejoindre par la suite une école de commerce, de poursuivre ses études jusqu’au grade de master et de bénéficier du réseau des anciens de l’école. 

 

 Certains élèves décident d’abandonner la prépa car ils la jugent trop « scolaire » et théorique.

Ainsi, il est recommandé à ces étudiants de se renseigner sur les écoles de commerce accessibles directement après le bac.

Celles-ci sont nombreuses et disposent parfois de places vacantes. Néanmoins, celles-ci sont rares, attendez-vous donc à devoir passer les concours au printemps suivant.

Les écoles post-bac ont l’avantage de dispenser des enseignements pratiques et de garantir une immersion professionnelle rapide et complète. En effet, les étudiants en école post-bac assistent à des cours de comptabilité, de finance, de marketing dès la première année.

De la même façon, les stages en entreprises sont rendus obligatoires dès le début du parcours et permettent ainsi de donner aux élèves une véritable expérience professionnelle.

Par ailleurs, les écoles de commerce post-bac délivrent pour la plupart le grade de master reconnu par l’Etat, disposent d’un large réseau d’ancien et sont appréciées des recruteurs. 

 

 

Groupe réussite
Contenu Fourni par Groupe Réussite
Spécialiste des stages intensifs en prépa et lycée
01 53 10 82 21 
 
 

 

 

Haut de Page