Comment choisir son école de commerce post-bac ?

Comment choisir son école de commerce post-bac ?

 

 

Vous avez décidé d’intégrer une école directement après la bac. Soit. Vous devez maintenant choisir celle qui répondra le mieux à vos aspirations et/ou contraintes. Votre choix ne doit rien devoir au hasard : prenez les choses en mains ! Vous pouvez utiliser le service d'orientation en ligne qui vous permet de comparer plus de 200 écoles de commerce réparties sur toute la France.

 

Contenu des enseignements, partenariats, qualité des intervenants…

Il va sans dire que les enseignements dispensés dans les écoles de commerce post-bac doivent correspondre à votre projet professionnel. Procurez-vous les programmes des écoles visées, comparez-les, demandez, au besoin, des précisions sur les termes que vous ne maîtrisez pas (encore).

L’école a-t-elle noué des partenariats avec certaines entreprises? Renseignez-vous également sur les différents intervenants. Ont-ils des références particulières? Quel est leur degré d’expérience dans le monde professionnel? Sont-ils reconnus par la profession ? Quel est le taux d’embauche à la sortie de l’école? Quels en sont, précisément, les débouchés?

Autant de questions à poser avant de se lancer. Un moyen simple et gratuit d'accéder à toutes ces informations : le service d'orientation en ligne ! Vous recevrez les plaquettes et des invitations aux journées portes ouvertes des écoles en quelques clics ! (Service gratuit et sans engagement).

 

L’importance des labels

Si la notoriété des écoles de commerce post-bac ou leur classement doivent bien sûr être pris en compte, il est également intéressant de regarder de près les « labels » et autres « accréditations » mises en avant. 

  • Reconnaissance par l’Etat

Le système de reconnaissance le plus ancien, garantissant les moyens mis en ouvre et les contenus en termes d’enseignement.

  • Les visas

C'est un "label" délivré par le ministère de l’Education nationale. Suite à un audit approfondi, il garantit la qualité de l’enseignement. Certaines écoles post-bac délivrent en outre, comme les grandes Ecoles Supérieures de Commerce, un diplôme visé conférant le grade de Master.

  • La Conférence des Grandes Écoles

L'appartenance d'une école à la Conférence des Grandes Ecoles est un gage de sérieux. Pour devenir membre de cette association, les écoles doivent satisfaire à un certain nombre de critères d'adhésion. Rigoureux, ils garantissent la valeur du diplôme délivré en fin de cursus.

Parmi les écoles de commerce post-bac membres on retrouve l'EM Normandie, l'ESDES Lyon, l'ESSCA ou encore l'IESEG.

  • L' accréditation EPAS

Le label international EPAS distingue les formations d’excellence au management. Il est accordé par la plus importante agence européenne d’audit stratégique et d’accréditation : l’EFMD (European Foundation for Management Development). Il atteste d’une haute qualité des activités de l’école mais également de son fort degré d’internationalisation.

  • Inscription au RNCP

Il s’agit d’un référentiel métiers qui s’attache non au contenu des formations mais aux acquisitions réelles de compétences. Ce label est délivré aux formations dont la valeur professionnelle a été prouvée sur les marchés de l'emploi et des entreprises.

  • La "Non-affiliation"

si certaines écoles la revendiquent pour en faire la bannière de leur indépendance, elle peut aussi être le signe d’une qualité médiocre d’enseignement ou d’un diplôme peu reconnu dans le monde professionnel. Alors méfiance!

  Voir notre dossier complet sur la reconnaissance des diplômes d'écoles de commerce.

 

 

La Durée des études et finalités de la formation

Les écoles de commerce post-bac délivrent leurs diplômes en 3, 4 ou 5 ans.

  • Cursus en 3 ans

Vous disposez de peu de moyens pour financer vos études ? Un cursus plus court peut vous attirer (notamment les Bachelors, écoles de commerce en 3 ans).

Idem si vous ne vous sentez pas une âme d’étudiant-qui-bachote et que votre objectif est d’intégrer rapidement le monde professionnel ! Ces formations mènent à des postes de cadres moyens, en particulier dans les domaines du Marketing, de la Communication, de la vente, des achats, de la Gestion et des Ressources humaines.

  • Cursus en 4 ans

Ils sont, quant à eux, généralement orientés vers l’international, permettant souvent l’obtention d’un double diplôme après un séjour à l’étranger.

  • Cursus en 5 ans

Inspirés du modèle post-prépa, ils correspondent aux formations traditionnelles en écoles de commerce et sont encore légion. 

Généralistes durant les 2 premières années, ces formations permettent ensuite de se spécialiser progressivement, et font la part belle aux stages en entreprise.

A la clé : un diplôme bac+5… et la possibilité de prétendre à des postes à responsabilités. Si bien négocié, salaire en conséquence !

 

Vous cherchez une école ?

Vous cherchez une école : Service d'Orientation en LignePlus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les écoles que vous pouvez intégrer et qui proposent la formation que vous recherchez (Bachelor, DCG, DSCG, Ecole de commerce, 3è cycle, ...) : service d'orientation en ligne

Lecture recommandée sur ce thème

Les 4 principaux avantages des écoles de commerce post-bac

Rien ne vaut une école de commerce accessible directement après le bac pour les étudiants qui n'ont pas envie de "bûcher" pendant 2 années dans une classe préparatoire. Mais ce n'est pas la seule raison pour laquelle vous vous tournerez vers une école post-bac ! Tour d'horizon des principaux avantages des écoles de commerce accessibles après le bac...

Les 3 principaux inconvénients des écoles de commerce post-bac

Éviter "la case prépa", côtoyer dès la première année d'étude le monde de l'entreprise, choisir la durée de ses études : intégrer une école de commerce une fois son bac en poche présente des avantages indéniables mais aussi certains aspects négatifs. Afin de peser le pour et le contre voici les 3 principaux inconvénients des écoles de commerce post-bac.

Quel Bac pour intégrer une école de commerce post-bac ?

Si toutes les filières permettent, en théorie, de se présenter aux concours des écoles de commerce post-bac, il est néanmoins recommandé de suivre une voie générale (séries S, ES ou L) plutôt que de s’orienter vers un bac technologique.

 

Haut de Page